Depuis le début des années 90, les programmes de fidélisation de la clientèle ne cessent de se multiplier. Leur attrait est encore tangible, et ils sont un vecteur important de la croissance de certaines entreprises de la région de Québec. Mais les consommateurs, qu’en retirent-ils?
Continuez à lire